Les fils d'Odin

11.5.16


L'année dernière, je découvrais les aventures de Oppenheimer avec le roman Germania et j'avais été séduite par cet univers documenté. Aujourd'hui, je vous propose de découvrir mon avis sur le second volet des aventures de ce commissaire atypique. Dans un contexte difficile, notre policier tente de rendre justice et de sauver sa peau. Je remercie infiniment les éditions Kéro pour l'envoi de ce roman.



Gerald Halders { Kero } 2016
480 pages { langue française } 20,90 euros
erlin, début 1945. Au cœur d’une ville dévastée, Richard Oppenheimer, juif et ancien commissaire, vit dans la peur de faire partie des tout derniers déportés. Aidé par son amie Hilde, fervente opposante au régime, il mène une existence dans l’ombre. La situation s’aggrave brusquement lorsque Hilde est accusée d’avoir tué son ex-mari, membre des SS impliqué dans les atroces expériences humaines menées à Auschwitz. Avec une broche portant un sigle runique comme seul indice, Oppenheimer se lance dans une enquête risquée pour démasquer le vrai coupable. Ses recherches le mènent à un mystérieux culte germanique qui n’a qu’un seul objectif : assurer la suprématie de la race aryenne…


"Il ne faut pas toujours tourner la page, il faut parfois la déchirer. " - Achille Chavée


L’homme est un loup pour l’homme. Cette phrase semble si vraie quand on connait l’histoire que l’Europe, que le monde a traversé durant les guerres d’hier et d’aujourd’hui. L’homme est un loup pour l’homme car chacun pense agir pour la paix, pour la vérité. A devenir, des sortes d’élus de dieu. Depuis la nuit des temps, certains hommes se croient héritier d’une divinité et pensent agir pour le bien de l’humanité. Dans ce second roman de Gerald Halders, une nouvelle fois nous sommes plongé dans l’Allemagne nazie en compagnie de Opperheimer, notre ancien commissaire juif.
Une Allemagne nazie sur le déclin en cette année 1945 mais qui ne renonce pas à agir aux noms de ces idéologies. Des hommes poussés par l’extrémisme qui sentent le vent tourné, c’est d’autant plus dangereux. Surtout que l’enquête de notre policier rentré dans la clandestinité pour sauver son amie Hilde (accusée d’avoir tué son mari), le mène dans les sociétés secrètes. Une complexe, difficile et presque impossible enquête pour connaitre la vérité.

Les fils d’Odin est un super roman si l’on veut connaitre l’histoire des civils durant la seconde guerre mondiale, comprendre comment le système judiciaire fonctionne. Toutefois, j’ai trouvé que l’enquête avait beaucoup de mal à démarrer.
Avec Germania, j’avais été immédiatement plongé dans l’intrigue et les pages avaient défilés à la vitesse de la lumière.
Dans celui-ci, un quart du roman était très long, je ne sais pas si j’aurai continué si je n’avais pas lu Germania avant et si l’auteur n’avait pour moi plus aucune preuve à faire. Les fils d’Odin se déroule à la fin de la guerre et évidement les pontes d’Hitler veulent partir en toute discrétion, mais parmi ces hauts dignitaires certains ont déjà tourné le dos au Führer et agissent au nom d’une organisation secrète pour fuir l’arrivée des alliés.

Les fils d’Odin malgré les longueurs du début mérite qu’on aille jusqu’au bout car l’enquête prend des tournures auxquels le lecteur ne peut pas penser. On va de surprise en surprise, on se laisse enfin prendre par l’enquête et tous les secrets qu’ils font garder. Un roman dont l’issue surprendra plus d’un lecteur. L'auteur arrive à donner une issue plausible à son enquête.

Globalement, je ressors satisfaite de ma lecture mais avec un bémol sur le début du roman. Je suivrai avec attention la parution du prochain roman de Gerald Halders bien que ce tome soit en dessous du premier.

Vous aimerez aussi

12 commentaires

  1. C'est une période historique vers laquelle je me tourne moins facilement. Je ne pense pas que je le lirai du coup, je suis moins attirée par cette période historique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui quand la période nous intéresse moins c'est pas évident. Mais ce policier est historiquement très intéressant.

      Supprimer
  2. Pourquoi pas :) Surtout que Germania est sorti en 10-18 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Je te conseille Germania, il est top.

      Supprimer
  3. J'avais remarqué le premier tome et j'attends sa sortie en poche avec impatience (à moins qu'il soit déjà sorti). Tes avis me confortent dans l'idée qu'il faut vraiment que je me les procure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est sortie et vraiment j'avais beaucoup aimé.

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout, j'aime faire des découvertes, je note tout de suite pour ma WL, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'espère qu'il te plaira ! Germania est top !

      Supprimer
  5. Je ne connais pas la série, mais rien que la couverture me plait! J'aimerais bien lire Germania du coup :)

    RépondreSupprimer
  6. Grâce à ton concours j'ai reçu ce livre, mais du coup, je me demande si je ne vais pas me procurer Germania avant (ma manie de lire les livres dans l'ordre...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que ça sera mieux pour toi :)

      Supprimer

Me contacter


mdelivres[at]live.fr
Je ne réponds pas aux échanges de pub

Je lis en anglais

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Tachas has read 0 books toward a goal of 15 books.
hide

Lecture commune

[10/02/16 avec Shelbylee]
{ Tess of the d’Urbervilles de Thomas Hardy}